Le vélo sans petite culotte

jeudi, novembre 16, 2006

Ça commence aujourd'hui sur Chroniques Blondes

Des fois je me sens marginal parmi les marginaux. Je n'arrive pas à comprendre les mouvements de masses. Telle émission qui fracasse des records de téléspectateurs m'endort après 2 minutes; des foules s'évanouissent devant une nymphette dont j'ignore le nom; mais pire, même dans la blogosphère, antre de mes semblables, certains blogs dont on parle dans les chaumières comme des Oeuvres d'Art du billets littéraires, d'autres dont on dit qu'ils sont tenus par des Stars de la blogosphère, tous ces blogs qui font courir les foules et dérouler les tapis rouges, ma laissent très souvent tiède et parfois carrément froid.

Mais cette fois je suis embarqué à fond avec la foule, car ces Chroniques Blondes sont parfaites. Vraiment. On entre dans le monde de cette scénariste anonyme avec le sentiment d'être un invité VIP de ses aventures. J'aime les Chroniques Blondes... comme tout le monde!

Long préambule pour annoncer le départ d'une belle aventure bloguistique qui promet. La diffusion d'un scénario de série télévisée en primeur sur le web. Il faudrait que Tchendoh y jette un coup d'oeil, lui qui aspire à l'écriture télé.

Ça commence aujourd'hui avec le pitch.

2 Comments:

  • Non seulement ça, elle fait aussi des commentaires err... des billets d'opinion totalement pertinents. As-tu lu son billet sur la tolérance envers les juif hassidiques?

    Percutant. Savoureux.

    By Anonymous brem, at 10:42 a.m.  

  • Bien vu Brem. J'ai bien sûr lu et tu as tout à fait raison. On l'aime... des vrais groupies!

    By Blogger Hugo, at 10:46 a.m.  

Publier un commentaire

<< Home