Le vélo sans petite culotte

mercredi, février 15, 2006

buzkashi

Si ma course à pied me fait trop maigrir et que mon club de rugby me fout à la porte je me recycle dans le buzkashi. Ça se joue au Tajikistan, mais j'ai l'impression que je n'aurais aucun problème à implanter ce sport à Sainte-Anne-de-Sorel.

Cette photo est vraiment hallucinante. (via Global Voices Online)

Tandis qu'on parle du Tajikistan, dans le numéro de décembre du meilleur magazine au monde, Outside, il y a un très bel article sur une expédition dans le Wakhan Corridor, l'étroite bande de territoire à l'est de l'Afghanistan, voisin du Tajikistan. L'article de Mark Jenkins est très bon et les photos de Teru Kuwayama sont superbes. L'article est disponible en ligne, de même que toutes les photos.

2 Comments:

  • La dernière fois où j'ai vraiment pu voir «toute la gang» des Nomades remonte en... 2004. Ouf. Long time no see... et de nouveaux visages, partout !
    ;-)
    Merci, pour le lien.

    *Et sérieusement, j'espère que jamais tes pieds ne te feront souffrir, parce que le buzkashi, ça m'a l'air totalement malade !

    By Blogger Josée-Martyne, at 10:52 a.m.  

  • Y'a un bouquin sur le bouzkashi, ça s'appelle "les cavaliers" de Kessel...franchement ça a l'air monstrueux comme sport =)

    By Anonymous drien, at 3:36 p.m.  

Publier un commentaire

<< Home